23 février 2014

Le pont du Tivoli

 Le pont du Tivoli, un des trois ponts levants de Sète est en travaux.

 La grue dépasse largement les toits.

 Les ouvriers  déboulonnent ...
 Les morceaux sont enlevés peu à peu pour être rénovés. La fin du chantier est prévue pour le 20 juin.

En attendant, les piétons ont droit à une passerelle.


 
canal maritime
De 1849 à 1875, à cet emplacement, c'était le pont du moulin.



canal maritime

De 1875 à 1925 : le premier pont du Tivoli.


Remerciements à Marcophilie de Sète pour ses cartes postales anciennes.

20 commentaires :

Olivier a dit…

beau reportage avec ce petit brin de nostalgie

claude a dit…

Je rejoins totalement Olivier.
Tu nous montreras quand ils vont reboulonner.

Thérèse a dit…

C'est toujours plus facile de demonter que de remonter, je presume qu'il en va de meme avec deboulonner et reboulonner. En plus la rouille ne doit pas rendre la tache aisee.

Giga a dit…

Mam nadzieję, że nowy most spełni oczekiwania mieszkańców i będzie ładny. Pozdrawiam.
J'espère que le nouveau pont sera de répondre aux besoins des résidents et être gentil. Vôtres.

Sacha a dit…

Cela te donne l'occasion de faire de bons clichés et d'en fixer quelques moment importants de sa vie de pont :)

Bergson a dit…

les voitures ont un bac ?

Amandine a dit…

joli et nostalgique ;-)

Chipie a dit…

Ne pas tomber...

Marguerite-marie a dit…

ils étaient moins mastocs les ponts jadis!

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Alain bonjour et bien que de travaux et j'espère que tout sera vite terminé
Il est bien haut je trouve
attention alors!!!
bisou

Cezar and Léia a dit…

Je vois un énorme travail qu'il ya à faire!!!Ces gars-là travaillent dur!
J'adore les images vintages :))
Léia

Amandine a dit…

belle soirée

Robert a dit…

Mécano geant...

Cergie a dit…

Est ce que le pont du Moulin et le premier pont du Tivoli étaient levants ? Sans doute pas... Les engins élévateurs et le pont ont des ressemblances de structure, privilégiant la légèreté et la solidité, tout en tension et en compression... J'aime bien les différentes réponses apportées à ce problème de résistance des matériaux que l'on retrouve aussi dans les pylônes (et les mâtures des navires)

Une Angevine a dit…

c'est impressionnant de travailler dans la grue...

Amandine a dit…

je reviens voir ces beaux clichés

Elio a dit…

La fine des travaux sera pour quand?
Nous aussi, à Venise, on plongeait dans l'eau du parapet des ponts. Bonne soirée.

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Petit bonjour chez toi et je cherche encore le soleil rire

Bergson a dit…

la circulation doit être bien facilitée
vive le vélo

Amandine a dit…

ai vu ce film
Claude Gensac est une grande!